Comment nous travaillons

RAVEN prend en charge les levées de fonds en partenariat avec les Nations autochtones pour relever des défis historiques.

RAVEN répond aux demandes de soutien de la part de Nations autochtones du Canada.

Nous soumettons chaque demande à une analyse rigoureuse via notre Comité consultatif juridique, puis nous consultons notre Conseil d'administration pour déterminer si nous sommes en mesure d’entreprendre de nouvelles campagnes.

Une fois approuvé, RAVEN conclut des accords de partenariat avec les Nations. Nous ne sommes ni avocats, ni un organisme subventionnaire : nous organisons des levées de fonds.

Nous travaillons en collaboration avec chaque Nation pour élaborer leur campagne. Notre engagement cible l'éducation et la sensibilisation du public que nous axons sur les histoires des peuples autochtones, et met en valeur les enjeux – pour les communautés et pour l'environnement – de chaque campagne.

À l’aide de campagnes, d'événements et de partenariats avec des organisations alliées, nous engageons notre communauté de membres actifs pour lever des fonds au nom des Nations.

Nous créons des coalitions avec des dirigeants de mouvement, des organisations populaires et des supporters passionnés pour organiser des levées de fonds auprès de leurs proches et en ligne, ainsi que d’autres événements, et pour engager les entreprises dans leur communauté dans la promotion des droits autochtones. 

Lorsque nous entrons en partenariat avec des Nations autochtones, notre but est de recueillir des fonds qui sont alors détenus en fiducie et versés sous la direction de nos Nations partenaires aux cabinets d'avocats avec lesquels ils ont choisi de travailler. 

Comité consultatif juridique

Le comité consultatif juridique bénévole de RAVEN est chargé d'examiner les demandes de levée de fonds que RAVEN reçoit des peuples autochtones du Canada. Le panel offre sa perspective juridique au conseil d'administration de RAVEN. Les décisions finales sur chaque nouveau cas que RAVEN décide de soutenir sont prises par le Conseil en collaboration avec le Directeur exécutif.

JohnBorrows

Dr. John Borrows

Dr Borrows est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit autochtone à la faculté de droit de l'Université de Victoria. John est Anishinaabe/Ojibway et membre de la Première Nation Chippewa de Nawash en Ontario, Canada. 

 

Gunn-e1578500497151

Brenda L. Gunn

Brenda L. Gunn est professeure agrégée à la Faculté de droit de Robson Hall.  Fière femme métisse, elle continue ses recherches universitaires tout en militant pour une plus grande reconnaissance des droits inhérents des peuples autochtones, tels que déterminés par les traditions juridiques des peuples autochtones.

 

BtXlS2GH_400x400

Estella White

ciʕik (avocate autochtone), amoureuse de la terre, tisserande dans l'âme, guidée par ses ancêtres, fière d'être Hesquiaht, Nuu Chah Nulth et Kinquashtacumlth. Elle est membre du conseil du BC Aboriginal Justice Council (Comité juridique autochtone de la Colombie-Britannique), travaille à JFK Law Corporation et est chercheuse associée à l'Université de la Colombie-Britannique.  

 

Karen Drake_Photo

Karen Drake

Karen Drake est membre des Waabigon Saaga'igan Anishinaabeg du projet de loi S-3 ; elle est chercheuse et enseigne dans les domaines du droit canadien concernant les peuples autochtones, le constitutionnalisme Anishinaabe, la pédagogie autochtone dans l'enseignement juridique et la résolution des conflits autochtones. Elle a rejoint la faculté Osgoode en juillet 2017.  

 

JFK_Brock_Roe_Final-6123-280x330

Brock Roe

Brock est né et a grandi sur le territoire du Traité 8 à Fort Saint John, en Colombie-Britannique, et est membre de la Nation Crie de Bigstone.

Brock aide les Premières Nations dans le traitement de transactions complexes et de questions foncières connexes en vertu de la Loi sur les Indiens, de la Loi sur la gestion des terres des Premières Nations et des Traités modernes.

 

Demandes de soutien

Nous acceptons des nouvelles demandes de la part de partenaires potentiels issus de la communauté autochtone: consultez nos Lignes directrices pour partenaires et notre Formulaire de demande de soutien ici. (en anglais seulement).

Politique d'acceptation de dons

RAVEN accueille avec gratitude les dons qui nous soutiennent dans notre mission. La motivation principale pour faire un don devrait être le désir du donateur de soutenir la mission, les programmes et les objectifs de RAVEN.

Les valeurs de RAVEN sont ancrées dans les droits humains et l'intégrité environnementale. Notre politique d'acceptation de dons reflète l'objectif de RAVEN d'identifier les dons faits à RAVEN qui correspondent aux valeurs de RAVEN et qui contribuent à la mission de RAVEN.

Transparence

Comme la plupart des organismes de bienfaisance, nous devons également lever des fonds pour garder nos portes ouvertes. Notre pratique standard consiste à utiliser 15% des fonds levés pour financer les opérations de base de RAVEN. Ces fonds couvrent les coûts du fonctionnement de notre bureau, de notre petite équipe polyvalente et des dépenses associées à la communication et à la sensibilisation du public.