La Colombie-Britannique va de l’avant avec le Site C. Les peuples autochtones disent jamais.

En tant que supporters engagés de RAVEN, nous voulions que vous soyez les premiers à être informés.

D’abord, la MAUVAISE nouvelle : le Premier ministre Horgan a annoncé le 26 février que son gouvernement allait de l’avant avec le barrage du Site C qui n’est ni sécuritaire, ni nécessaire, ni légal.

Maintenant, la BONNE nouvelle : les Premières Nations de West Moberly vont également de l’avant avec une action civile alléguant que le Site C – en combinaison avec les deux précédents barrages sur la rivière Peace – viole les droits autochtones conférés par les traités.

 

Les barrages sur la rivière Peace empoisonnent les poissons avec du méthylmercure, dévastent les populations de caribous et profanent les lieux de sépulture sacrés et autres zones spirituelles. Le projet de barrage du Site C entraîne des conséquences désastreuses sur le climat, les écosystèmes et les générations futures. 

La décision du gouvernement de la Colombie-Britannique – qui comprend une reconception coûteuse à la suite de graves problèmes géologiques avec les fondations instables du barrage – est intervenue sans aucune tentative de consultation avec les Premières Nations ou les résidents. Les contribuables devront assumer le coût du projet, tandis que les usagers verront leurs factures d’électricité monter en flèche. 

C’est révoltant. 

Étude après étude, il a été recommandé au gouvernement de limiter ses pertes et de mettre le barrage du Site C au rebut en faveur d’options moins coûteuses, plus sécuritaires et plus écologiques telles que l’éolien, le solaire et la géothermie. Mais les recommandations, le lobbying et les protestations sont tombés dans l’oreille d’un sourd. Désormais, il appartient aux Nations de West Moberly, qui sont résolument engagées, de faire obstacle à ce projet irresponsable et démesuré. Et ils ont besoin de votre aide. 

Le procès des Nations de West Moberly pourrait stopper le barrage du Site C et protéger la précieuse vallée de la rivière Peace. En soutenant la contestation judiciaire, vous pouvez contribuer à faire en sorte que les Nations de West Moberly soient équipées pour faire face à une batterie d’avocats du gouvernement et de BC Hydro qui sont bien financés.

Le moment est venu de prendre des mesures audacieuses pour protéger la rivière Peace et sa vallée.

Cette affaire est stratégique et gagnable. Ferez-vous un don pour maintenir la rivière Peace et honorer le Traité tant que la rivière coule? https://fundraise.raventrust.com/give/327349/#!/donation/checkout

Take Action